5 conseils pour un déménagement réussi

déménagement

Publié le : 03 août 20215 mins de lecture

Déménager est une étape importante. Qu’il s’agisse d’aller vivre dans un autre quartier de la même ville ou de partir à l’autre bout du pays, pour réussir son déménagement, il est nécessaire de respecter quelques principes de base. En effet, entre la location de véhicules, le rangement des cartons, le tri des affaires, les démarches administratives et les dernières formalités à régler, il est fréquent d’oublier certaines choses et de stresser. Voici 5 conseils pour réussir son déménagement en toute sérénité.

1. Mesurer le volume de ses affaires

Comme la voiture d’un particulier ne saurait contenir l’ensemble de ses biens, la location d’un utilitaire s’avère indispensable pour déménager. Il est toutefois difficile d’évaluer seul le volume de toutes ses affaires, et un mauvais calcul peut avoir des conséquences dramatiques : soit la camionnette est trop petite et certains éléments ne rentrent pas, soit l’espace est trop grand par rapport à son contenu. Dans le premier cas, il faudra multiplier les trajets, dans le second, les meubles et les cartons seront mal calés, ce qui peut générer de la casse. Dans les deux configurations, le déménagement revient alors bien plus cher que prévu. Se référer à un simulateur de volume en ligne constitue la meilleure solution pour trouver le bon compromis entre une petite remorque et un camion poids-lourd.

Pour plus d'informations : Le cauchemar du déménagement: comment l'organiser au mieux

2. Faire un rétro-planning

Pour réussir son déménagement, il faut anticiper sur tout. Plusieurs mois à l’avance, il convient faire un rétro-planning des missions à accomplir jusqu’au jour du déménagement. Pour parvenir à un résultat satisfaisant, toutes les actions doivent être prises en compte, de la plus courte (transporter les cartons jusqu’au camion, notamment) à la plus longue (transférer son abonnement internet peut prendre plusieurs semaines). Le rétro-planning est également important pour estimer la durée de chaque action. En effet, organiser un déménagement et déménager en soi exigent de libérer quotidiennement quelques heures pour tout régler. Il est donc indispensable d’ajouter ses moments à son agenda, sans quoi le transfert se fera dans l’urgence et le désordre.

À lire en complément : 3 astuces pour un déménagement à Paris 1 sans encombre

3. Anticiper les formalités

Il s’agit d’une étape fastidieuse mais très importante pour que le déménagement se passe bien. Contacter ses fournisseurs de gaz, d’électricité et d’eau s’avère essentiel pour couper l’alimentation dans l’ancien logement le lendemain du départ et la mettre en fonctionnement le jour J, ou quelques jours avant, dans le nouvel appartement. De même, prévenir son fournisseur internet du changement d’adresse permet de ne pas avoir d’interruption d’abonnement. Lors d’un transfert de résidence d’une ville vers une autre, il ne faut pas oublier de résilier ses abonnements aux transports en communs et aux autres services municipaux. En effet, ces derniers exigent souvent que la résiliation se fasse sur place, ce qui devient complexe quand on habite loin.

4. Bien ranger ses affaires

Qui dit déménagement dit cartons. Placer ses affaires dans des boîtes est la meilleure solution pour les déplacer. Ce système permet en plus d’empiler les biens et de gagner de la place. Cependant, il ne faut pas oublier d’écrire ce qui se trouve à l’intérieur de chaque carton. Si cet exercice peut d’abord sembler facultatif, ces vertus sont nombreuses. Ces indications permettent de déterminer où placer le carton dans le camion, en fonction de la fragilité du contenu. Ces mentions réduisent ainsi le risque de casse pendant le transport. Elles évitent également de passer des heures à ranger ses affaires dans le nouvel appartement, de déplacer les cartons d’une pièce à l’autre et de chercher dans quelle boîte se trouve tel habit ou tel livre. Ainsi, le marquage en amont fait gagner beaucoup du temps après.

5. Organiser le rangement

Pour tout faire rentrer dans la fourgonnette en respectant les normes de sécurité, il faut se montrer astucieux. Procéder par strates verticales est un parti pris intéressant. Il consiste à placer en premier un meuble imposant et impossible à démonter (armoire, par exemple) et à le remplir pour ne perdre aucun espace. Installer les autres meubles de petits formats sur la même ligne et disposer des cartons pour combler les vides permet de bien répartir toute la charge. Une seconde strate, avec un nouveau meuble haut (ou un sommier rangé à la verticale), maintient l’ensemble et amortit les éventuelles chutes de cartons. Les plantes et les objets fragiles peuvent être mis dans les tiroirs vidés et disposés en hauteur afin de ne pas être écrasés par les autres éléments. Les mettre au sol à l’avant du véhicule est également une solution pertinente pour réduire les risques d’accidents.

Plan du site